Le « cybermoi/s »

Le « cybermoi/s »
Article RGPD

Le saviez-vous ? Le mois d’octobre est le mois européen de la cybersécurité. L’occasion de faire le point !

Le « cybermoi/s », qu’est-ce que c’est ?

Contraction des mots « cyber » et de « mois », le cybermoi/s est une démarche européenne, aussi connue sous l’appellation d’ECSM (European Cybersecurity Month), qui met à l’honneur la cybersécurité !

Depuis sa création en 2017, le cybermoi/s se transforme en une véritable campagne européenne et nationale de sensibilisation à la cybersécurité. Sur le site officiel du cybermoi/s (ici) vous pouvez encore revivre les éditions précédentes qui ont pu traiter des sujets comme la sécurité des usages numériques ou encore illustrer les questions de chantages numériques.

Et la cybersécurité : qu’est-ce que c’est ?

Selon l’ANSSI, il s’agit de l’ « état recherché pour un système d’information lui permettant de résister à des événements issus du cyberespace susceptible de compromettre la disponibilité, l’intégrité ou la confidentialité des données stockées, traitées ou transmises et des services connexes que ces systèmes offrent ou qu’ils rendent accessibles. La cybersécurité fait appel à des techniques de sécurité des systèmes d’information et s’appuie sur la lutte contre la cybercriminalité et sur la mise en place d’une cyberdéfense. »

En bref, on pourrait donc définir la cybersécurité comme tous moyens permettant d’assurer la sécurité d’un système d’informations (SI). Au niveau d’un utilisateur, on peut aussi traduire la cybersécurité par la mise en œuvre de gestes simples du quotidien, personnel comme professionnel, qui permettront de limiter les risques d’atteintes à la vie privée (la nôtre et celles des autres).

Cette année, le cybermoi/s met à l’honneur les mots de passe !

La campagne a pour objectif de nous rappeler l’importance d’avoir un bon mot de passe par le biais de BD interactives (ici) !

Comment ? Encore des recommandations sur les mots de passe ? Eh oui ! Beaucoup d’utilisateurs (et même des professionnels) utilisent encore des mots de passe trop simples, jamais changés, parfois même réutilisés sur différents comptes… or, le mot de passe reste la meilleure porte d’entrée pour un attaquant ! Une fois cette porte ouverte, il est parfois trop tard pour arrêter une attaque.

Alors n’attendez plus, munissez-vous de mots de passe forts (en suivant nos recommandations ici) et adoptez les bons réflexes en matière de cybersécurité !

Quelques ressources :

Partager l'article

Articles similaires

La CNIL s’intéresse-t-elle (enfin) aux associations ?
Article RGPD

La CNIL s’intéresse-t-elle (enfin) aux associations ?

Un guide de la CNIL enfin adressé aux associations
Lire la suite
Le droit d’opposition
Article RGPD

Le droit d’opposition

Prévu à l’article 21 du RGPD ce droit permet aux personnes concernées de s’opposer à l’utilisation de leurs données dans le cadre de certaines activités de traitement.
Lire la suite